Top
Image Alt

SPRINGback

Dans la peau d'un gaucher avec Clément Brancourt

Les gauchers sont-ils tous gauches ?

12 % de la population, comme Albert Einstein, Léonard de Vinci, Michel-Ange ou Barack Obama sont gauchers. S’il n’est pas facile tous les jours de vivre dans un monde fait pour et par les droitiers, heureusement pour eux, les gauchers ne sont plus aujourd’hui cibles de persécution. SPRINGback a demandé à Clément Brancourt – agent chez RE/MAX Plus de nous aider à nous mettre dans la peau d’un gaucher.

Clement Brancourt la vie de gaucher

Pourriez-vous vous présenter en quelques lignes ?

Je suis trentenaire et originaire d’un village dynamique de la région parisienne que j’ai quitté à la majorité pour rejoindre les Hauts-de-Seine au plus proche de Paris. J’y ai suivi des études de marketing/communication visuelle avant d’être gérant d’un concept store pendant quelques années pour enfin rejoindre le monde familial de l’immobilier depuis maintenant trois ans où je prends beaucoup de plaisir. Je suis mélomane, passionné d’histoire, de nature, de voyages et plutôt bon vivant.

Et alors, qu’est-ce que cela fait d’être gaucher ?

Je suis un vrai « crabe », ma main, mon œil, mon oreille, ma jambe, mon pied, tout se passe à gauche. Il me faut un petit temps d’adaptation en miroir pour reproduire une action faite par un droitier, de même qu’un droitier ne comprend pas tout de suite mes démonstrations. Je ressens un léger décalage dans les travaux manuels et dans le sport.

Sur votre profil Linkedin, vous indiquez que vous vous êtes fixé comme objectif de changer les a priori que pourraient avoir vos clients sur les agents immobiliers. Les stéréotypes sur les gauchers ont-ils eu-aussi la vie dure ?

Nous tirons notre puissance des forces obscures, la main du diable !

Plus sérieusement, Il n’y a pas que des désavantages à être gaucher, nous sommes attaqués car nous faisons peurs aux tennismans et aux footballeurs en herbe. Comme on dit : on ne critique que les plus grands.

Et finalement alors, être gaucher handicap ou pas ?

A l’école, l’apprentissage du stylo plume était une catastrophe; on efface aussi vite que l’on écrit. On tâche, on brouillonne, on ne sait pas où on va, on se voit enlever 1 point sur nos copies sales aux lignes tordues. Une révoltante discrimination !

La calligraphie occidentale n’est pas du tout adaptée aux gauchers. J’ai rappelé à un professeur que les premières écritures cunéiformes et hiéroglyphiques s’écrivaient de droite à gauche : il m’a répondu par cette hypothèse que les scribes écrivaient tout de même de la main droite en déroulant leurs papyrus vers la gauche… Bref, en milieu scolaire on a encore tort de naitre gaucher et puis c’est tout.

Mise à part l’écriture, l’apprentissage de la conduite a évidemment été un peu plus compliqué du fait que mon pied fort soit le gauche et que le dosage par le pied droit sur les pédales est – de fait – moins naturel pour moi, mais ça n’a pas été traumatisant. A l’aube du 21ème siècle, beaucoup d’objets tels que les ciseaux et les clubs de golf sont adaptés aux gauchers. Autant que je m’en souvienne je n’ai pas ressenti d’autres handicaps flagrants.

On dit souvent que les gauchers sont plus créatifs car ils font davantage travailler leur cerveau droit, hémisphère de la créativité, de l’imagination, de l’intuition. Est-ce vrai pour vous ?

C’est totalement vrai ! Je suis gaucher doublé d’un zodiaque Cancer, autant vous dire que je dois passer à l’entonnoir mes pensées et mes idées pour ne pas passer pour un illuminé.

C’est assez positif, mon intuition me trompe rarement quand je sais la canaliser, je suis de très bon conseil pour mon entourage.

Je suis curieux de tout : je me suis essayé au dessin, à la peinture, à la sculpture, au piano, à la batterie, ces dernières années à la composition musicale assistée par ordinateur. Je suis aussi bon bricoleur. Plus jeune, j’adorais dessiner des plans, des façades de maisons et de châteaux, j’ai voulu être archéologue, architecte, scénographe, directeur artistique, producteur… Je passe par plein de phases passionnées et j’affine pour revenir à une logique et une rationalité propre à l’hémisphère gauche des droitiers.

Alors pour conclure, les gauchers sont-ils tous gauches ? Ou le monde est-il monté à l’envers?

Contraint par notre génétique à nous adapter très jeunes dans ce monde droitier, nos facultés d’adaptation sont par conséquent plus développées et nous possédons des talents qui ne s’apprennent pas. Face à d’autres gauchers, une alliance primitive se créée, notre communauté est très soudée et nous ne désespérons pas de conquérir le monde un jour.  

Droitiers, gauchers, ambidextres, … nos séjours sont ouverts à tous !
You don't have permission to register